Ci-dessous l'un des nombreux articles de presse qui fait l'actualité. Carambar arrête ses blaques ! Pas drôle ! :) et c'est pas une blague...

J'avoue avoir ressenti un petit pincement au coeur en écoutant cela sur les ondes...

Ces blagues font partie de l'histoire et de l'ADN de la marque. Je ne suis pas certain que cette décision soit la bonne.... Avis personnel.

Jean-Lin Lacapelle.

 

Carambar arrête ses blagues

Connue pour les blagues et les devinettes, souvent pas très drôles, qui entourent le caramel qu'elle commercialise, la marque Carambar a décidé de mettre un terme à cette tradition en les remplaçant, dès le 15 avril, par des quiz sur l'orthographe et des problèmes mathématiques dits "ludo-éducatifs".

"On veut donner un coup de fouet à la marque, et on était beaucoup critiqué sur la qualité de nos blagues", a expliqué un porte-parole de la marque pour justifier ce choix.

Pour faire passer la pilule,  Carambar a choisi une stratégie de communication virale. Mercredi, un message sur la page Facebook de la marque promettait "une annonce capitale dans l'histoire de Carambar ...". Avant sa confirmation, jeudi en début de soirée, la fin des blagues Carambar avait été annoncée par une vidéo diffusée en ligne, puis par une photographie sur Instagram.

En lieu et place de la fameuse blague (pas drôle, il faut le rappeler), une devinette sur la bonne orthographe du mot "échalote". En mettant en avant "de nombreuses études prouvant qu'associer la transmission des savoirs aux moments de plaisirs et de détente favorise la mémorisation et l'apprentissage", Carambar dit "tourner une page de son histoire" et a déjà lancé un compte à rebours pour signaler son entrée dans l'âge sérieux.

Car(ambar), à en croire le communiqué de presse, la nouvelle phrase qui accompagnera le logo de Carambar sera désormais : "C'est du sérieux." Les consommateurs, eux, se sont réveillés avec la gueule de bois.

Selon La Tribune, les journaux ne comprenaient pas non plus la stratégie marketing du groupe : "Carambar perd son sens de l'humour", "la fin d'une institution", "fini de rire chez Carambar". Et les consommateurs montraient leur déception sur la page Facebook sur groupe. "C'est tout un monde qui s'écroule", "un moment de légèreté disparaît", "non seulement vous extrayez les dents des personnes 'd'un certain âge' mais maintenant vous leur retirez leurs derniers souvenirs d'enfance", "Allô quoi ! T'es un Carambar et t'as pas de blagues ? Non mais allô quoi !"...